Large succès du Saumon Fumé en France

Les 2/3 des Saumons Fumés vendus en France issus d’ateliers français

Les ateliers de fumage français ont depuis longtemps développé le fumage du saumon qui remontait les cours d’eaux hexagonaux, en complément du poisson pêché en mer (harengs, maquereaux). Héritier de ce savoir-faire traditionnel, le saumon fumé en France est aujourd’hui préparé dans une trentaine de PME françaises, qui emploient 3 000 collaborateurs. En 2018, elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 702 millions d’euros et proposé les 2/3 du saumon fumé vendu en France, sans compter les produits exportés vers nos voisin européens ou plus lointains.

 

La France : 2e pays consommateur de saumon fumé en Europe

En 2018, 30 935 tonnes de saumon fumé ont été mises sur le marché français. Ce volume classe la France sur la 2e marche des pays européens champions de la consommation de saumon fumé, juste après l’Allemagne (39 965 tonnes) et largement devant le Royaume-Uni (21 212 tonnes).

(Source : Adepale d’après Eurostat)

 Une majorité de saumons travaillés entiers et frais dans les ateliers français

Les ateliers de fumage français ont travaillé 47 400 tonnes de saumon en 2018 (quantité exprimée en équivalent poisson entier).
Les saumons préparés et fumés dans les ateliers français arrivent majoritairement, à 84 %, entiers et frais. Ils sont alors issus de poissons d’élevages : 68 % proviennent de Norvège, 27 % d’Écosse et 3 % d’Irlande.
Les 16 % restant sont issus de saumons sauvages congelés venus principalement d’Alaska ou proviennent de poissons d’élevages congelés ou filetés.

(Source : Adepale)

Les ETF : représentation des fumeurs français

Le Groupe Saumon et Truite fumés est constitué au sein de l’ETF (Entreprises du Traiteur Frais). Il réunit 11 entreprises et près de 2 800 employés : Aqualande – Delpeyrat – Delpierre – Fjord King – Fumoirs de Saintonge – Guyader L’esprit de la mer – Labeyrie – Le Borvo – Meralliance – Moulin de la Marche – Saumextra.